3x17 : Mauvaise graine

Répondre

calcul
Code de confirmation
Veuillez saisir le code tel qu’il apparaît dans l’image. Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.
Émoticônes
:D :) ;) :( :o :shock: :? 8-) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: :geek: :ugeek:

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : 3x17 : Mauvaise graine

Re: 3x17 : Mauvaise graine

par sylvain1888 » dim. 19 janv. 2020 21:58

Image
LA.

Re: 3x17 : Mauvaise graine

par sylvain1888 » dim. 19 janv. 2020 21:57

Image
Le Groenland.

Re: 3x17 : Mauvaise graine

par sylvain1888 » dim. 19 janv. 2020 19:59

Image

Re: 3x17 : Mauvaise graine

par sylvain1888 » dim. 19 janv. 2020 19:58

Image

Re: 3x17 : Mauvaise graine

par sylvain1888 » dim. 19 janv. 2020 19:57

Image

Re: 3x17 : Mauvaise graine

par sylvain1888 » dim. 19 janv. 2020 19:57

Image

3x17 : Mauvaise graine

par sylvain1888 » dim. 19 janv. 2020 19:48

La bonne chose qui nous sautes aux yeux, c'est le duo Max/Dési, enfin les 2 héros commencent (légèrement) à prendre une certaine aise, et enfin un dédain de complicité vois le jour.

Si pour la mission du jour à une connotation avec l’excellent "L'ile maudite", au début en Groenland et comment Karl à pu disparaître dans un lieu clos, et une reconstitution de sa mort des plus inventifs qui soit, une fois se passe effectué, c'est la monotonie qui s’installe, rapidement et jusqu'à la dernière scène, aucune inventivité pas de création, ni dans le scénario, ni de notre héros bricolo, donc limite un ennui, avec du "blabla" à revendre, et pour appuyer encore plus, pas d'émotion dans le personnage de Jules, il est bon à mettre au oubliettes, tout comme Ludek Passer, c'est pire, pas de prestance, charisme, même pas d’antipathie...

La médaille d'or revient à Bozer, en plus d'un rôle "léger" il à réussit à me décrocher quelques sourires, avec son ex aussi ça passe, tout comme le papa Mac qui à voulu me déprimer et il arrive donc c'est bien jouer de sa part... Pas de souci non plus pour Riley, qui à su se maîtriser entre son ordi et être physiquement sur le terrain, je pense que c'est elle qui gagne le plus coté personnage...


En résumé: Tout va pour le mieux, mais après le Groenland, tout le monde faut croire à pris froid, la mauvaise graine est Jules et Passer, c'est même du "chiendent" à vite désherber...

A noter: Mac et son père mangent une fois par semaine ensembles.
L'épisode et le 17é dans l'ordre de diffusion, à Paris la chambre de Mac et Dési à aussi le numéro 17, coïncidence ?

Haut